le distinguo du coach

Toute espèce n’est pas en voie de disparition… Une question fâcheuse attire un éléphant. Lorsqu’elle est évoquée, un éléphant entre dans la pièce. Tout le monde ne voit que lui, il prend tout l’espace, chacun feint de l’ignorer, personne n’en parle, le sujet est tabou… et la question finit étouffée, écrasée par l’éléphant. Je vous suggère d’entreprendre une relation amicale avec cette espèce en voie de disparition et de commencer par promener un peu les éléphants avant d’être écrasé par eux. Car qui peut vous garantir de vous en sortir lors d’un conflit éventuel avec un éléphant ? Heureusement promener un éléphant ça s’apprend, et cela se joue à différents niveaux. Ardoino a pertinemment évoqué la problématique conflictuelle par l’intrication de 5 niveaux, intrication à analyser. A cela s’ajoute l’idée qu’il existe une stratégie adéquate à chaque niveau. La grille qu’Ardoino a conçue permet à un observateur neutre de se représenter une situation et de déterminer quel(s) niveau(x) prime(nt). Le premier niveau explique le conflit à partir du comportement d’un protagoniste et suggère une stratégie de résolution par une approche personnelle. Le second niveau est relationnel, causé par une relation duelle dans laquelle il y a déséquilibre, la résolution passe par des techniques relationnelles, voire systémiques. Le troisième niveau est groupal lorsque la dynamique est dysharmonieuse et présente des rivalités d’intérêts, la résolution se fera auprès du leader, voire par transposition de technique relationnelle appliquée au groupe (là une approche systémique me parait incontournable). Le quatrième niveau est organisationnel et concerne la structure, le contexte environnemental, ce niveau est celui qui invite le plus d’éléphants, écrasant par la même occasion les niveaux précédents et étouffant de facto les personnes qui s’y trouvent alors considérées comme responsables de la situation, il est alors grand temps de se poser et réfléchir, une analyse globale du fonctionnement global est indispensable. Le cinquième et dernier niveau est institutionnel. Le conflit trouve sa cause ou ses causes dans les lois, normes, valeurs, idéologies qui conduisent à des comportements précis. Des incompatibilités naissent donc entre ce qui devrait être fait et ce qui l’est réellement. Résoudre ce type de conflit est possible par transposition en conflit de méthode. Le cerveau limbique est mis en vacance, le temps au cortical d’opérer une bascule salutaire et sortir par le haut. Processus identique aux niveaux précédents du reste.

Style switcher RESET
Color settings
Color1
Color2